Notre projet pédagogique

Les principes majeurs:

  • L’autonomie
  • L’amusement
  • L’affectivité
  • La découverte et la maîtrise de son corps à travers de son environnement
  • L’importance d’une bonne santé

La maison d’enfants de la Clairière enchantée accueille depuis des années les enfants au travers d’une pédagogie – inspirée des méthodes d’Emmi Pikler – qui se veut autant adaptée qu’évolutive pour les aider à s’épanouir sainement.

L’enfant est considéré comme l’acteur principal de son développement. Il est une personne à part entière, respectée et reconnue dans ses besoins, qui décide de découvrir,
d’expérimenter, de grandir…

L’adulte favorise son autonomie et encourage ses progrès aussi bien dans les actes de la vie quotidienne que dans les jeux.

Au fur et à mesure qu’il grandit, l’enfant apprend à manger par lui-même, à se laver les mains avant le repas, à monter sur sa chaise haute grâce à un escabeau (sous surveillance bien entendu!), à manger des repas non mixés, puis pour les plus grands à manger en groupe, à dresser la table, à se servir lui-même…

L’accent est mis sur l’observation des enfants, riche en informations et qui permet à l’équipe de répondre à leurs besoins.
Les interactions entre l’adulte et l’enfant se manifestent de nombreuses manières: un geste, une parole, un regard, un câlin, afin de favoriser l’autonomie de l’enfant, stimuler sa volonté et son plaisir d’apprendre, le rassurer, lui faire prendre conscience d’un danger, le réconforter…sans l’étouffer.
Chaque enfant a une personne repère au sein de l’équipe: celle-ci a un rapport privilégié avec l’enfant et sera l’interlocuteur privilégié des parents.

L’adulte n’interfère pas dans le jeu de l’enfant sauf s’il est en difficulté, en cas de conflit, de signes d’ennui ou de fatigue.

Le but est que l’enfant s’ouvre à son rythme au monde extérieur et qu’il s’y sente bien.

Le projet de l’école n’est que le prolongement du modèle pédagogique appliqué chaque jour à la maison d’enfants.
L’école tente d’apporter une plus-value à ce qui a déjà été mis en place par l’intégration et le développement de la méthode Montessori, en offrant aux enfants la possibilité d’épanouir au maximum leurs différentes sensibilités.

L’école vise:

  • à développer chez l’enfant l’envie d’apprendre
  • à développer la confiance en soi et l’autodiscipline
  • à susciter la curiosité
  • à installer un cadre structurant
  • à développer la psychomotricité fine et des habiletés sensori-motrices
  • à acquérir le sens de l’autre, le partage, l’écoute, la politesse

Elle ne laisse pour autant pas de côté des activités comme le chant, les comptines, les rites, les bricolages qui font appel à la créativité et à l’imagination de chacun, ou les activités psychomotrices.